Cinquième jour

“”Marie qui défais les nœuds“,
généreuse et pleine de compassion,
je me tourne vers toi pour remettre, une fois de plus,
ce “nœud” entre tes mains…………(le nommer)
Je te demande la sagesse de Dieu,
pour que j’agisse sous la lumière de l’Esprit Saint
pour dénouer toutes ces difficultés.
Personne ne t’a jamais vue en colère ;
au contraire, tes paroles étaient tellement pleines de douceur
que l’on voyait en toi le cœur de Dieu.
Délivre-moi de l’amertume, de la colère et de la haine
que ce “nœud” a fait naître en moi.
Mère bien-aimée, donne-moi ta douceur et ta sagesse
et que j’apprenne à tout méditer en silence dans mon cœur.
Et, comme tu le fis à la Pentecôte, intercède auprès de Jésus
pour que je reçoive dans ma vie une nouvelle effusion de l’Esprit Saint.
Esprit de Dieu, viens sur moi !
Amen.
Marie qui défais les nœuds“, prie pour moi.

Marie est riche en puissance auprès de Dieu.