Rendez-vous avec le Saint-Esprit à Compiègne.

Les étudiants de la très belle Communauté chrétienne de Compiègne étaient réunis ce mercredi soir pour une soirée sur l’Esprit Saint et le Renouveau charismatique.
Quelle joie d’accompagner la soif spirituelle de ces jeunes, de les inviter à ne pas craindre de s’abandonner à la nouveauté de l’Esprit Saint, de témoigner de l’oeuvre du Saint-Esprit dans l’Eglise.
C’est vraiment une très belle aumonerie, remplie du sens du service, de rires, et du désir de suivre Jésus. L’un des étudiants va faire sa première communion durant cet Avent et plusieurs découvrent la foi. Chez tous, on sent que l’Esprit-Saint travaille.
Bravo les étudiants de Compiègne et tous ceux qui les accompagnent !
Occasion de relire cette très belle homélie de Francois (Pentecôte 2013) :
La nouveauté nous fait toujours un peu peur, parce que nous nous sentons plus rassurés si nous avons tout sous contrôle, si c’est nous-mêmes qui construisons, programmons, faisons des projets pour notre vie selon nos plans, nos sécurités, nos goûts. Et cela arrive aussi avec Dieu. Souvent, nous le suivons, nous l’accueillons, mais jusqu’à un certain point ; il nous est difficile de nous abandonner à Lui avec pleine confiance, laissant l’Esprit Saint être l’âme, le guide de notre vie dans tous les choix ; nous avons peur que Dieu nous fasse parcourir des chemins nouveaux, nous fasse sortir de notre horizon souvent limité, fermé, égoïste, pour nous ouvrir à ses horizons.

Demandons-nous aujourd’hui: sommes-nous ouverts aux « surprises de Dieu » ? Ou bien nous fermons-nous, avec peur, à la nouveauté de l’Esprit Saint ? Sommes-nous courageux pour aller par les nouveaux chemins que la nouveauté de Dieu nous offre ou bien nous défendons-nous, enfermés dans des structures caduques qui ont perdu la capacité d’accueil ?