La célébration des funérailles chrétiennes

 

Un de vos proches vient de mourir. Il souhaitait avoir une célébration chrétienne, ou bien, vous, la famille, le désirez. L’Eglise accueille votre démarche, s’unit à votre peine, et prie pour ceux qui nous ont quittés. Au centre de la foi chrétienne, il y a la certitude que le Christ a triomphé de la mort par sa résurrection et que nous ressusciterons nous aussi avec un corps transfiguré.

Funérailles de la semaine

Démarches pour cette célébration

1 – Le contact avec les Pompes Funèbres

C’est d’abord par cela qu’il faut commencer. Ce sont eux qui appelleront la paroisse pour fixer la date, le lieu et l’heure de la célébration.

2 – La rencontre avec le célébrant

En fonction des disponibilités des prêtres, des diacres, quelqu’un vous contactera pour fixer un rendez-vous en vue de la préparation de la célébration.
On vous fournira l’album hors-série du magazine mensuel Fêtes et Saisons “Je suis la Vie” (Edition du Cerf). Il vous servira pour cette préparation. Par la suite vous pourrez conserver cet album, ou si vous préférez, vous le rendrez à la fin des obsèques.

3 – La célébration elle-même

Elle comportera différents moments, différents rites. L’accueil du corps par le célébrant, le rite de la lumière, l’écoute de la parole de Dieu, nos prières pour le défunt et sa famille.
Après le Notre Père, le rite final s’appelle “Le Dernier Adieu” : nous confions à Dieu celui qui nous a quitté, dans l’espérance de nous retrouver un jour, quand Dieu nous réunira.


Pourquoi se rassembler à l’église 

Vous souhaitez vous adresser à l’Eglise catholique pour des funérailles religieuses et ainsi accompagner à sa dernière demeure celui ou celle que vous aimez, rassembler sa famille et ses amis, honorer sa mémoire et lui témoigner votre amour et votre affection.
Ces attentes sont respectées. Vous savez aussi que la grandeur humaine ne se révèle qu’à la lumière de Dieu. Ensemble, nous nous tournerons donc vers celui qui est plus grand et qui, mieux que nous, saura sécher toute larme. C’est lui qui nous ouvrira les portes de l’espérance.
Dans la maison de Dieu

L’Eglise catholique, à travers la paroisse qui vous reçoit, partage votre peine et vous accueille en ce temps d’épreuve. Elle vous ouvre son église qui est la maison de Dieu. C’est là que Dieu nous attend, là que se rassemblent les chrétiens chaque dimanche pour célébrer l’eucharistie. Souvent, c’est une équipe de laïcs de la paroisse qui accompagne les familles et les aide à vivre dans la paix cette épreuve.

Une célébration que vous aurez préparée

Pour que la cérémonie religieuse exprime bien votre foi et vos attentes, nous vous proposons de la préparer ensemble. La personne qui vous reçoit (prêtre, diacre ou laïc) vous proposera des gestes, des textes bibliques, des prières et des chants qui permettront aux participants de vivre ce moment de communion avec votre défunt. Vous pourrez confier la réalisation de certaines lectures à quelqu’un de votre entourage.

Extrait de l’album hors-série du magazine mensuelle Fêtes et Saisons “Je suis la Vie” (Edition du Cerf)


En quoi consiste la préparation de la célébration des obsèques ?

Elle peut constituer un temps fort pour la famille, car la rencontre avec la paroisse a souvent un impact émotionnel. Lorsque l’on fait l’expérience du deuil, on éprouve un besoin d’écoute, de solidarité et d’amitié. On aborde les points suivants : la personnalité du défunt et les circonstances de son décès, le sens que l’on veut donner à la célébration en tenant compte de l’assemblée, le choix des textes, les intentions de prière pour la prière universelle, le choix ou non de l’eucharistie, les chants et la musique, la participation des proches, éventuellement un témoignage sur le défunt.

Extrait du site www.liturgiecatholique.fr/-Les-Funerailles


Quelle participation financière ?

Pour permettre de couvrir les frais d’entretien des églises, les dépenses de la paroisse ou encore le traitement des prêtres, il est demandé une participation financière de 170€. Habituellement, elle est versée via l’entreprise des Pompes funèbres que vous avez sollicité.

L’Église vit uniquement des dons des fidèles, n’hésitez pas à la soutenir par vos dons !