confessions

Il est possible de recevoir le sacrement de réconciliation en rencontrant un prêtre aux heures indiquées :

  • le mercredi de 17h30 à 18h30 à l’église Saint-Germain
  • le jeudi de 17h30 à 18h30 à l’église Saint-Ouen de la Croix-Saint-Ouen
  • le samedi de 9h30 à 10h30 à l’église Saint-Jacques
  • le samedi de 12h00 à 12h30 à l’église Saint-Ouen de la Croix-Saint-Ouen
  • le samedi de 14h à 15h à l’église Saint-Paul-des-Sablons.

Le prêtre est aussi disponible sur demande, après chaque messe en semaine, ou en prenant rendez-vous directement.


Le Seigneur Jésus-Christ est le médecin de nos âmes et de nos corps. II a pardonné ses péchés au paralytique et il lui a rendu la santé du corps (Marc 2, 1-12). Il a voulu que son Église continue son œuvre de guérison et de salut, par la force de l’Esprit Saint.

C’est le but des deux sacrements de la guérison : le sacrement de la Pénitence et de la Réconciliation et le sacrement de l’Onction des malades.

confession-206x300Le don du retour vers Dieu

Le pardon des péchés commis après le Baptême est accordé par le sacrement dit de la conversion, de la confession, de la Pénitence ou de la Réconciliation.
Revenir à la communion avec Dieu par la conversion est un mouvement suscité par la grâce de Dieu plein de miséricorde et désireux de sauver tous les hommes.

Nous devons demander cette grâce pour nous-mêmes comme pour les autres.

« Le péché est avant tout offense à Dieu, rupture de la communion avec Lui. Il porte en même temps atteinte à la communion avec l’Église. C’est pourquoi la conversion apporte à la fois le pardon de Dieu et la réconciliation avec l’Église, ce qu’exprime et réalise liturgiquement le sacrement de la Pénitence et de la Réconciliation (cf. LG11). »
Catéchisme de l’Église catholique, n. 1440